Royale Entente Acren Lessines : site officiel du club de foot de Lessines - footeo

REAL - FC Ganshoren, vu par la presse

16 octobre 2020 - 19:38

D2 ACFF: la REAL surprise par Ganshoren pour sa première à domicile (+ vidéos) Kimbaloula égalise après 5 minutes pour la Réal à 1-1Kimbaloula égalise après 5 minutes pour la Réal à 1-1 - BERNARD LIBERT

PAR STÉPHANE DUPUIS

Dans la petite série de matches avant l’arrêt fixé au moins jusqu’au 1er novembre, le deuxième duel de la REAL, face à des promus bruxellois qui ont vite pris le rythme de la série. Ce qui s’est confirmé au gré des échanges et du match...

ACREN-LESSINES 2

GANSHOREN 3

Les buts: 1e Otu (0-1), 5e Kimbaloula (1-1), 31e/pen. Garcia Dominguez (2-1), 40e Otu (2-2), 79e Arrivas (2-3),

 

REAL: Chalon, Mayele, Clinsor, De Coninck, Boulenguer, Aragon, Toussaint, Houzé, Garcia Dominguez (70e Sanon), Coulibaly, Kimbaloula

Ganshoren : Suederick, Arrivas , Coet, Timmermans, Sarkic (46e Van Der Vennet), Lo Giudice, Camara, Tchoutang, Kumba (75e Nendaka), Zeroual (68e Suarez), Otu.

Cartes jaunes: Arrivas, Clinsor, Dehaene (banc), Boulenguer, Timmermans

Arbitre :Malhaise

 

 

C’est dans ce contexte étrange de « dernier match » avant un break à la durée incertaine que la REAL et Ganshoren ont proposé un festival de goals d’entrée. Ganshoren concrétisait sa toute première occasion en mettant à profit une accélération dans la zone de Boulenguer. Au deuxième poteau, Otu donnait le ton (1-0). L’égalisation tombait rapidement, par l’inévitable Kimbaloula, huitième but en neuf matches.

 

 

Si Ganshoren réclamait un penalty pour une faute de main, cette sanction-là tombait de l’autre côté, sur une percée de Houzé, freinée par le bras de Coet. Déjà auteur de l’assist, Garcia Dominguez convertissait le penalty en prenant le gardien à contre-pied (2-1). Mais à la mi-temps, les deux équipes étaient bel et bien à égalité, suite à un coup franc en deuxième zone mal négocié par le bloc acrenois. Otu était à nouveau là en finisseur (2-2).

 

 

Après la pause, les buts cessaient de s’enchaîner, mais les actions étaient paradoxalement plus nombreuses. Houzé, le premier, croisait trop sa tête, tandis que Lo Giudice était trop central dans sa frappe.

 

 

1 point sur 6

Avec Chalon à la parade d’abord, puis sauvé par la latte sur un penalty tiré par Lo Giudice, la REAL sentait la motivation de Ganshoren. Et celle-ci se concrétisait par l’entremise d’Arrivas, efficace (2-3). Du coup, Ganshoren peut préparer tranquillement la reprise espérée pour novembre, là où les Acrenois devront reprendre confiance et corriger leurs erreurs. « Nous méritions un point mais nous avons laissé trop jouer », jugeait Julien Toussaint. « Nous nous sommes à chaque fois arrêté de jouer sur des actions de deuxième ligne. Maintenant, ce sera difficile de se préparer pour la suite, alors que nous nous entraînons déjà depuis trois mois sans quasi jouer... »

STÉPHANE DUPUIS

Mercredi, Octobre 14, 2020 - 23:43 Les bulletins: retour marquant pour Garcia Dominguez, buteur et passeur

6 Chalon : s’est fait prendre au deuxième poteau à chaque fois lors de la première mi-temps. Belle parade en deuxième mi-temps, mais battu sur un tir contré ensuite.

6 Mayele : a fermé la porte dans son couloir, laissant le soin à Houzé et Garcia Dominguez de gérer l’offensive.

5,5 Clinsor : sanctionné juste avant la pause d’une jaune pour un tacle à la limite du rectangle. A tenu dans le trident.

6 De Coninck : chargé de diriger la manoeuvre au coeur de la défense, il s’est concentré sur sa tâche.

5 Boulenguer : a été roulé d’entrée dans la farine et n’a pas toujours trouvé les bons repères avec Aragon. Averti pour anti-jeu.

5 Aragon : a laissé de l’espace dans son couloir et au milieu. Problème de positionnement global.

6 Toussaint  : a coupé un maximum d’actions, mais un peu trop seul dans cet exercice. Rôle ingrat !

6 Houzé : a forcé le penalty et porté le danger.

6,5 Garcia Dominguez: le maître à jouer était de retour et il a frappé juste. Assist pour le 1-1, puis peno converti.

5 Coulibaly : peu en vue, mais n’a pas baissé pavillon.

5,5 Kimbaloula : buteur une nouvelle fois, même si on ne lui a pas laissé beaucoup de champ.

Les remplaçants

NC Sanon

https://nordeclair.sudinfo.be/667677/article/2020-10-14/d2-acff-la-real-surprise-par-ganshoren-pour-sa-premiere-domicile-videos

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

FOOTBALL| Un sentiment de frustration à la Real avant l’arrêt FOOTBALL| Un sentiment de frustration à la Real avant l’arrêt

Annoncé blessé, Quentin Garcia Dominguez était finalement titulaire.ÉdA – 50981786873

 

Après une bonne réaction, la Real a cochonné son football. La défaite est logique mais frustrante à la fois.

C’est donc officiel, on a vécu mercredi soir à Deux-Acren le dernier match de football «amateur» en Wallonie picarde jusqu’au 1er novembre au minimum. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que la Real ne part pas dans cette pause obligatoire dans de bonnes conditions.

«Toutes les consignes n’ont pas été respectées»

«Cela aurait été plus agréable avec une victoire, sourit tout de même Fabrice Milone, le T2. Mais pour cela, il fallait sortir une autre prestation. La victoire de Ganshoren ne se discute pas! On s’est fait balader par moments car on ne gagnait pas assez de duels. On commet aussi des fautes évitables et cela amène un but. Avec nos gabarits, ça ne doit pas arriver. Avec Ronny (Roelen), on est assez frustré. Car on a l’impression que le groupe n’a pas tout donné. Et parce que les consignes n’ont pas toutes étaient respectées. Mais d’un autre côté, il n’y a pas péril en la demeure. Ce n’est qu’une défaite pour une équipe en manque de rythme».

Tactiquement, le 5-3-2 a montré des bienfaits, dans la solidité du bloc par moments. Mais aussi ses défauts. Les trois buts viennent d’espaces laissés sur les flancs. «On a mis cela en place à la perte de Jérémy Obin, pour apporter plus de consistance à notre arrière-garde. Mais aujourd’hui, cela n’a pas fonctionné comme espéré. On a manqué de qualité de passe à la relance. Donc on a toujours été mis sous pression par une équipe très complète, très vive qui sera une bonne surprise de la saison ».

Place désormais à quelques semaines de repos forcés, vu l’arrêt momentané des compétitions. «On va encore s’entraîner ce jeudi. Une séance plus fun pour évacuer au plus vite les frustrations. Pour le reste, on verra comment on s’arrange. On passera peut-être à une séance par semaine. Mais on sait que mentalement, ce nouvel arrêt sera difficile à gérer»

De Coninck: «On a mal géré nos temps forts et faibles»

Patron de la défense, en l’absence d’Obin blessé, Arthur De Coninck regrettait la mauvaise gestion «des temps forts et des temps faibles. Par rapport à l’an passé où on pouvait baisser les bras, on a eu la bonne réaction après l’ouverture rapide du score. On n’a pas paniqué et repris l’avantage. Mais après, on a mal géré. Le collectif s’est disloqué. Il y a des moments où tout le monde doit être concerné.

Le 2-2 tombe sur un coup-franc évitable. Il nous fait mal juste avant la pause.

En deuxième mi-temps, c’était assez fermé. On a arrêté de jouer. Comme si on voulait trop protéger le score. Mais au final, on se fait prendre car on ne trouve pas le juste milieu dans notre jeu.

Le manque de rythme est bien présent mais ne peut servir d’excuse. C’est certain que la situation est compliquée avec cet arrêt. Mais on doit s’en accommoder. Même si c’est dur de se dire qu’on n’aura pas l’occasion de se reprendre tout de suite».

La surprise Quentin Garcia Dominguez

Annoncé blessé, le Français était bien titulaire. « Je souffre d’une hernie depuis deux ans. D’habitude, elle arrive plus tard dans l’année. Ici, elle m’embête depuis août… Pourtant, je fais tout ce qu’il faut pour me soigner. Je n’ai repris l’entraînement que mardi. Je ne m’attendais pas à être titulaire. J’ai saisi ma chance au maximum (1 assist et 1 but). Mais à la 60e, j’étais cuit».

Content de la bonne réaction de ses équipiers après l’ouverture du score, le milieu ne comprend pas l’absence de jeu par la suite. «Alors qu’on menait, on a commencé à mettre des longs ballons, à jouer les duels… Cela ne nous convient pas! Puis, ce n’est pas possible de prendre trois buts, chez soi, en jouant à 5 derrière».

Quentin va désormais profiter de l’arrêt «pour me soigner au maximum. On va pouvoir récupérer tout le monde. Mais un terme de rythme, cet arrêt va faire un carnage…»

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20201015_01520394/football-un-sentiment-de-frustration-a-la-real-avant-l-arret

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

FOOTBALL| "On laisse trop jouer", regrette Toussaint de la Real FOOTBALL| "On laisse trop jouer", regrette Toussaint de la Real

Toussaint s’est donné comme à son habitude dans un rôle ingrat.ÉdA-Arnaud Smars

Les joueurs de la Real seront passés par tous les sentiments mercredi soir. Dès la 1re minute, ils étaient cueillis à froid.

«Sur la première action, on pense que le ballon sort, peste Julien Toussaint. On arrête de jouer et un gars vient de la seconde ligne. Il a de la chance derrière, car cela frappe un tibia avant de rentrer. Cela nous a mis un coup derrière la tête».

Les Camomilles ont pourtant la bonne réaction. Ils égalisent et prennent même l’avance sur penalty. «Mais après, on s’arrête de jouer. On aurait dû calmer le jeu et poser le ballon. Au lieu de cela, on s’est précipité à chaque fois qu’on avait le cuir. On tapait tout devant au lieu de construire. Le but juste avant la pause nous remet un coup.

En deuxième, on remonte bien sur le terrain. Puis on recommence à laisser jouer. Ganshoren était mieux techniquement mais on ne gagnait pas assez de duels. On finit par se faire punir sur un but similaire au premier. C’est dommage. Car selon moi, il y avait la place pour aller au moins prendre un point. Cela aurait peut-être été plus mérité».

Désormais, la Real devra gérer avec la pause obligée par le Covid. «Espérons quand même qu’on puisse s’entraîner».

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20201014_01520334/football-on-laisse-trop-jouer-regrette-toussaint-de-la-real

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

FOOTBALL|La Real se reprend bien avant de gâcher   FOOTBALL|La Real se reprend bien avant de gâcher

Mayélé a arpenté son flanc droit sans relâche. Sa place dans le 5-3-2 lui va à merveille.- ÉdA – Arnaud Smars

Acren connaît sa première défaite de la saison. Place désormais à un nouvel arrêt qui permettra de retravailler la tactique.

Est-ce parce qu’ils savaient que ce serait leur dernier match pour les trois semaines à venir? En tout cas, les 22 acteurs ne tardaient pas à se mettre en action mercredi soir au stade des Camomilles.

Dès la 1re minute, Otu trouvait l’ouverture. Sur un bon centre venu de la droite, l’ailier était isolé au second poteau pour crucifier Chalon. Le départ était cauchemardesque pour les locaux. Mais directement, ils se remettaient dans le droit chemin. À la 5e, Garcia Dominguez se baladait dans le milieu de terrain. Il offrait alors un ballon dont il a le secret à Kimbaloula parti à la limite du hors-jeu. L’ancien Lillois ne manquait pas l’aubaine de rétablir la marque au compteur. Décidément, le Français tient la grande forme. Il score son 8e but depuis son retour.

Malgré cette égalisation, les locaux restaient en difficultés face à la vitesse de leur adversaire bruxellois. Mis sous pression, De Coninck perdait un ballon en plein axe. Heureusement pour lui, Otu galvaudait l’opportunité en plaçant à côté. Dans la foulée, suite à un cafouillage après un coup franc, le ballon frappait le poteau de Chalon.

Mais depuis son arrivée, le duo Roelen-Milone a appris à son groupe à faire le gros dos et à repartir rapidement de l’avant. Sur un contre, Houzé pénétrait dans la surface. Son coup de sombrero était stoppé par la main de Coet. Le penalty était sifflé par M. Malhaise. Garcia Dominguez le convertissait.

On pensait alors les Camomilles lancés. Mais sur coup-franc bêtement concédé, Otu était encore oublié en seconde zone. Il n’en fallait pas plus pour que ce soit 2-2 à la mi-temps.

Ganshoren loupe un penalty

En début de seconde période, la Real tentait de mettre plus le pied sur le ballon. C’était le cas dans la première minute avant que la partie s’équilibre à nouveau. La première véritable occasion du second acte arrivait à l’heure de jeu. Le coup franc de Lo Giudice était dévié par Chalon sur son poteau.

À la 75e, les montants venaient encore à la rescousse du portier local. Le penalty de Lo Giudice, consécutif à une faute de main, tapait la latte. Chalon était ensuite à la parade pour sauver son équipe. Mais quelques minutes plus tard, les Fusionnés finissaient par craquer une troisième fois. Arrivas, bien trouvé dans la profondeur ajustait parfaitement sa frappe et trouvait le petit filet.

À dix minutes du terme, Acren se devait de pousser une dernière fois. De Coninck montait d’un cran afin de passer en 4-4-2. Une tactique qui ne s’avèrera pas payante. Si à Rebecq, le money time avait souri aux Acrenois, ce ne fut pas le cas mercredi soir.

La Real concède donc sa première défaite. La (longue) trêve imposée permettra désormais aux Camomilles de soigner les bobos et de continuer à travailler cette tactique à cinq derrière qui a montré ses bienfaits mais aussi ses défauts. Notamment sur les flancs où les espaces étaient trop importants.

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20201014_01520335/football-la-real-se-reprend-bien-avant-de-gacher

Commentaires

5-4
U13 B / FC Enghiennois 3 jours
U13 B / FC Enghiennois et U13 A / Peruwelz FC : résumés des matchs 3 jours
9-0
U13 A / Peruwelz FC 4 jours
Covid-19 : communiqué de l'ACFF 5 jours
U11 A et 2 autres : nouveaux joueurs 7 jours
Mise à jour : Agenda de la semaine du 19 au 25 Octobre 7 jours
Agenda de la semaine du 19 au 25 Octobre 9 jours
U8 B / R. Exc. Bievene 9 jours
10-1
U11 A / R. Exc. Bievene 10 jours
U11 A / R. Exc. Bievene et 6 autres : résumés des matchs 10 jours
Match U15 : REAL - JS Isieres : nouvelles photos 10 jours
Match U15 : REAL - JS Isieres 10 jours
Match U15 : REAL - JS Isieres 10 jours
0-1
JS Isieres / U12 A 10 jours
0-8
U15 Semi-Provincial / JS Isieres 10 jours